Syllabons

La méthode Syllabons ne repose pas sur de fausses règles de prédiction, que l’élève doit désapprendre sitôt qu’il les a apprises, et elle ne sépare pas l’apprentissage de la lecture-écriture de celui de la langue. Elle consiste à apprendre des mots dans leurs formes et pour leur sens, à l’oral et à l’écrit. Elle convient ainsi aux publics les plus en difficulté, en particulier ceux de tous les âges pour lesquels le français n’est pas la langue première.

Les outils sont intégrés aux M@P de Niveau 1 →

6 réflexions sur “Syllabons

  1. Retour de la journée d’étude d’hier, à Sophia-Antipolis, sur le thème de « Se former et s’orienter à l’ère de l’Intelligence Artificielle », où j’ai pu avoir plusieurs échanges à propos de cette page, et où j’ai entendu des discours contrastés à propos des « compétences du 21e siècle ». J’en ressors de mon carnet ces trois réflexions:

    1/ Pour lutter contre le décrochage scolaire, travailler la lecture-écriture comme on ferait du yoga.

    2/ Enseigner la pensée informatique, c’est dire « Une ligne de programme (en langage formel) ne doit contenir aucune erreur d’écriture. Une phrase (en langage naturel), non plus. »

    3/ Pédagogie calme. Demander aux élèves des tâches qu’ils puissent accomplir sans la moindre erreur.

    https://mailchi.mp/41c56c00e73c/orientation-et-ia-confrence-educazur-educpros-29-mars-inria-1428353

  2. Bonjour Professeur Jacomino
    Mon élève Angela Mourão vous pose cette question, comme moi même : sur la méthode « Syllabon »… Je vous remercie beaucoup, je suis ravie de faire la lecture d’après cette technique…
    Je suis maintenant curieuse pour savoir comment « coder » les deux LL mouillés, je dois utiliser la couleur violette ???

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.