Outils

Nos outils ne séparent pas l’apprentissage de la lecture de celui de la langue, celle-ci étant considérée dans ses aspects formels (ce que les mots nous donnent à entendre et ce qu’ils nous donnent à voir), aussi bien que dans ses contenus, à savoir les textes (poèmes, contes, chansons) sur lesquels repose notre tradition.

Leur utilisation est particulièrement recommandée

  • Pour l’apprentissage de la lecture-écriture dans un cadre familial ou associatif.
  • Pour l’accueil linguistique des publics allophones (enfants et adultes).
  • Pour tous les dispositifs d’éducation non-formelle, dans lesquels la composition des groupes est fortement hétérogène, et où le professeur n’est jamais assuré de retrouver les mêmes élèves une séquence après l’autre.

Ils se répartissent en 2 grandes catégories