Mauvais tour

Dans la nuit mes pieds
ne trouvaient plus mes sandales
au pied du lit

J’étais assis au bord du lit
devant la fenêtre ouverte sur la cour
et mes pieds
trouvaient mes sandales
jetées de telle sorte qu’ils
ne pouvaient pas s’y glisser
Mes orteils avaient beau faire

J’ai pensé au diable
J’ai pensé que le diable
m’avait joué un tour
Qu’il pouvait être là à rire
dans un coin obscur de la chambre

C’était l’heure où
les premiers goélands jacassent
en volant devant les fenêtres
comme des animaux préhistoriques

Prestiges (§ 19)

À propos de cjacominoDocteur en sciences du langage. Directeur de l'association Ars legendi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.